Attentat à Beni : Dr Mukwege appelle les autorités à une réforme sécuritaire du pays

Le prix Nobel de la paix,  Denis Mukwwege, se dit « horrifié » par l'acte qu’il qualifie d’« attentat terroriste ».  Dans un message publié sur son compte twitter dimanche 26 décembre après l’explosion d’une bombe dans la soirée du 25 décembre au centre-ville de Beni.

Selon le Dr Mukwege , cette situation s’explique par « le vide sécuritaire et la culture de l’impunité » en RDC. Pour lui,  cela ouvre la voie à des conflits « idéologiques » qui sont très dangereux.

Par la même occasion, le Prix Nobel de la paix  marque son opposition à l’endoctrinement de la jeunesse et en appelle vivement à une réforme du secteur de la sécurité du pays.

Six personnes avaient été tuées le soir du samedi 25 décembre dans l’explosion d’une bombe près d’un bar dans la ville de Beni au Nord-Kivu. Le bilan s'est alourdi à huit morts. Vingt personnes ont également été blessées dont huit grièvement.

Les blessés sont soignés à l’hôpital général de référence de Beni et au Centre médical évangélique de Nyankunde.  Par ailleurs, le maire de Beni appelle la population locale à la vigilance.

Le ministre de la Communication et Média et les autorités locales parlent d’une œuvre d’un kamikaze.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner