Le Potentiel : « André Mbata : C’est la dernière fois que les Eglises interviennent dans le processus de désignation des membres de la CENI »

Revue de presse du mardi 28 décembre 2021.

A la veille des élections de 2023, deux affirmations chargées de poids politique sont sorties de la bouche du député national, André Mbata, président de la Commission Politique, administrative et judiciaire (PAJ) de l’Assemblée nationale. « Nous avons la meilleure équipe de la CENI et les meilleurs cadres de l’opposition » ; « C’est la dernière fois que les églises interviennent dans le processus de désignation des membres de la CENI ». Une information à lire dans les colonnes du quotidien Le Potentiel.

En effet, explique le journal, André Mbata s’est référé à la scène « odieuse » que les confessions religieuses ont présentée au public par rapport à la désignation du président de la CENI. Son argument repose sur le fait que « les chefs des confessions religieuses étaient incapables de désigner un président de la CENI, alors qu’on critique les politiciens. Les pères spirituels ont raté leur chance. Cette tâche devrait au moins être réservée à la Société civile dans son ensemble. »

Vers des élections chaotiques ? s’interroge Forum des As.

Le quotidien revient sur la chronologie des faits et rappelle que c’est d’abord le Président de la République lui-même qui avait investi par voie d'ordonnance, les treize membres sur les quinze qui composent le bureau. A ce jour, cette vacance a été comblée de la manière que connait le commun des mortels congolais. C’est-à-dire le débauchage dans les rangs de l’Opposition parlementaire incarnée par le FCC de Joseph Kabila.

Ce qui pousse, en toute logique, les observateurs lucides à s’interroger pour savoir si avec un tel bureau de la Commission électorale qui joue le rôle d’arbitre des joutes électorales entre différents compétiteurs, va faire mieux que tous les autres bureaux qu’elle a connus depuis 2006, en proclamant les vrais résultats tels qu’exprimés par les électeurs dans les urnes. A ce questionnement, d'aucuns s'empressent à répondre par la négative, écrit le tabloïd qui se demande si avec l’installation du bureau Kadima le décor des élections chaotiques ne serait-il pas déjà planté.

L’Avenir se focalise sur l’attentat à la bombe à Beni et titre : « Sama Lukonde promet d’en finir avec le terrorisme à Beni »

Le Premier ministre, qui invite la population à la vigilance et à la dénonciation assure que son gouvernement reste déterminé à mettre fin à l’activisme des rebelles ougandais des ADF dans cette partie de la République.

« Nous voulons également lancer à la population comme message de rester vigilant en cette période de fin d’année pour qu’ensemble, avec nos services de sécurité avec lesquels nous sommes réunis, nous puissions relever ce défi sécuritaire », a-t-il affirmé.

La Prospérité s’interroge à la préparation de la RDC pour son match de barrages du Mondial Qatar 2022 et annonce que 27 Léopards seront en stage jeudi 30 décembre.

Ce n’est plus à Dubaï aux Emirats Arabes Unis comme initialement prévu, mais plutôt au Caire, en Egypte. Les Léopards de la RDC quittent Kinshasa mercredi 29 décembre à destination du pays des Pharaons où ils vont entamer dès jeudi 30 décembre, un stage de dix jours en prévision de la suite et fin des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022. Le sélectionneur Hector Cuper et son staff ont fait une sélection de 27 joueurs évoluant rien que dans le pays et dans le continent.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner