Nouvel an au Tanganyika : le prix du poulet grimpe sur le marché à Kongolo

Le prix du poulet a grimpé à la fête de saint Sylvestre sur le marché de Kongolo, à 360 km au Nord-ouest de Kalemie, dans la province du Tanganyika. Des  poulets vendus auparavant  10.000 francs congolais (5 USD) se négocient à 25.000 (22.5 USD) sur les marchés locaux. Une situation qui complique les habitants qui cherchent à tout prix à trouver du poulet à partager en famille le jour de nouvel an. 

Un coq vendu au mois de novembre 12.000 francs congolais (6 USD), se négociait à 25.000 voire 30.000 francs congolais (25 USD) le 31 décembre.

Certains clients disent qu’ils n’ont pas d’autre choix que d’acheter à ces prix-là.

« Ce coq a coûté 10000 francs congolais (5 USD) il y a quelques jours mais il a doublé du prix aujourd’hui à cause de l’effervescence des fêtes. Nous avons acheté le poulet à 20000fc et revendons à 25000fC  (22.5 USD) », témoigne une dame.

Même si cette hausse de prix touche beaucoup plus le poulet de chair, d’autres types de volaille sont aussi concernés.

Les vendeurs et vendeuses expliquent la hausse des prix sur le marché de volaille par la loi de l’offre et de la demande. 

« Je viens de revendre un coq à 33000 franc congolais (17.25 USD), un canard de 9000 francs congolais (4.5 USD). Le prix des poulets a  augmenté depuis le début de décembre : coq et canard coûtent entre 20 et 25000 francs congolais. Tout coûte cher et le pouvoir d’achat de la population de Kongolo est faible », explique une vendeuse rencontrée au marché. 

Les festivités de fin d’année suscite un engouement des populations à la jouissance qui se caractérise souvent par, notamment, le besoin de consommer de la viande rouge ou blanche le premier de l’an.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner