Lubumbashi : hausse de prix des denrées alimentaires pendant les fêtes de fin d’année

Les prix des produits des denrées alimentaires sont en hausse pendant les fêtes de fin d’année dans le marché M’zee Laurent Désiré Kabila, le plus grand que compte la ville de Lubumbashi dans le Haut-Katanga. A l’approche de la bonne année, les acheteurs se plaignent de cette situation. Un verre de sucre qui se vendait à 500 francs congolais (0.25USD) se négocie actuellement à 700 francs congolais ( 0.72 USD). 

Selon le reporter de Radio Okapi, au marché central, les différentes allées étaient moins fréquentées. Les vendeurs interrogés ont indiqué que ce spectacle est vécu depuis plusieurs semaines. 

Ils affirment que la fin de l’année vient enfoncer le clou sur une situation déjà morose. Ils attribuent ce manque d’engouement pendant cette période de fête entre autres au fait que plusieurs leurs personnes ne sont pas encore payées. 

Pire encore la prolifération des marchés pirates. Ce qui fait que les rares clients qui pouvaient   arriver au marché s’arrêtent là ou sont exposés les vivres le long des artères qui mènent vers le marché central au grand dam des vendeurs qui sont dans ce marché où ils payent les taxes. 

Les marchands pirates pour leur part disent qu’ils sont à la recherche des clients, car vendre au marché, c’est s’exposer à toute sorte des tracasseries de la part de l’administration du marché. 

Les personnes rencontrées au marché déplorent la révision à la hausse de certains produits de première nécessité tels que le sucre, le riz, l’huile de table et autres. Ces produits sont généralement importés de la Zambie voisine. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner