Nord-Kivu : mouvement de la population à Walikale à la suite des affrontements entre 2 groupes armés

Des habitants de plusieurs villages du groupement Ikobodans le territoire de Walikale (Nord-Kivu) ont abandonné leurs maisons à la suite des affrontements entre deux groupes armés.

C’est ce qu’indiquent les sources locales. Ces dernières ajoutent que les militaires FARDC qui sécurisaient la zone ont abandonné leur position dans la matinée du mardi 4 décembre.

Le fait, pour les militaires FARDC de dégarnir leur position de Bukumbirwa, 12 kms du chef-lieu du groupement Ikobo, a poussé les habitants de cette agglomération et autres villages environnants à vider le lieu. Certains ont fui dans la brousse alors que les autres se sont dirigés vers Buleusa, indiquent les sources administratives locales.

Ce mouvement vient renforcer le déplacement des populations qui avaient déjà commencé depuis que les deux groupes armés, Front des patriotes pour la paix (FPP) de Kabidon et Nduma pour la défense du Congo (NDC) de Guidon Muyisa, s’affrontent dans le village Bushalingwa, environ 5 km de Bukumburwa, depuis près de deux semaines maintenant.

Les sources contactées par Radio Okapi dans la zone indiquent que c’est près d’une dizaine de villages qui se sont déjà vidés des leurs habitants.

Le porte-Parole du secteur opérationnel Sokola 2, le lieutenant-colonel Guillaume Njike, indique que ce mouvement des militaires qui ont quitté Bukumbirwa pour Buleusa s’inscrit dans le cadre d’un plan tactique. Il appelle la population de la zone au calme. Il ajoute que des dispositions sont déjà prises pour neutraliser les deux groupes armés et rétablir la stabilité dans cette zone.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner