Nord-Kivu : nouvelles vagues des déplacés après les affrontements entre miliciens de FPP et NDC

Un député provincial a fait état dimanche 26 décembre d’un déplacement des populations de plusieurs villages dans le groupement Ikobo, dans le territoire de Walikale Nord-Kivu). Cette situation fait suite aux accrochages qui ont opposé, depuis le weekend dernier, les combattants du Front des patriotes pour la paix (FPP) de Kabidon, à ceux de Nduma Defense of Congo (NDC) de Guidon. La même source plaide pour le déploiement des éléments FARDC pour la sécurisation des populations, surtout en cette période des festivités de fin d’année. 

Selon le député provincial Prince Kihangi, élu de Walikale, les combats qui ont débuté la semaine dernière, dans la zone, ont occasionné le déplacement de plusieurs habitants des villages Mura, Bushu, Iyembe, Kalonge notamment. 

Les fugitifs se sont dirigés vers Buleusa et Bukimbirwa, des villages sécurisés par l’armée nationale. D’autres sources concordantes dans la zone indiquent que ces déplacés n’ont aucune assistance et vivent un calvaire.

Prince Kihangi plaide non seulement pour une assistance humanitaire mais aussi pour une action militaire contre

Des combats se sont encore intensifiés samedi dernier, en pleine fête de Noël. Ce qui a encore occasionné le déplacement de la population de Kilambo, Ngerere, Bushalingua vers la zone censée sécurisée par les éléments FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner