Des habitants de Beni rendent hommages à Nyamwisi Muvingi

Plusieurs personnes ont salué, mercredi 5 janvier dans la ville de Beni, la mémoire et l’héritage d’Enoch Nyamwisi Muvingi, initiateur du parti politique Démocratie chrétienne fédéraliste (DCF/N) assassiné il y a vingt-neuf ans. 

 Des membres de sa famille et de son parti politique se sont recueillis au mausolée érigé en sa mémoire au quartier Boikene à Beni. A cette occasion, le maire honoraire de Béni, Jean de Dieu Paluku, a rappelé qu’Enoch Nyamwisi était une figure politique importante dans la sous-région, qui avait emmené la population à s'intéresser à la politique : 

 « Il (Enoch Nyamwisi) a trouvé que les idées qui concernent la marche de l'État doivent être débattues. C'est ce qui lui a donné le surnom d ‘Homme de débat.’ » 

 

Selon lui, « le peuple de l'Est reconnaît à Enoch Nyamwisi, un homme qui ne s'est soucié de lui ; au point de perdre sa vie pour ce peuple. » 

 

Par ailleurs, les partisans de DCF/N estiment que la meilleure manière de lui rendre hommage, c’est de continuer de défendre les intérêts du peuple, comme le faisait leur leader. 

 

Enoch Nyamwisi a été assassiné en 1993 lorsqu' il s'était rendu à Butembo, afin de s'enquérir de la situation sécuritaire dégradante de ce coin du Nord-Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner