Nord-Kivu : reprise des cours à l’école primaire Bujari après une tension à la suite d’une tentative de déguerpissement

 Les cours ont repris mais avec un léger retard, ce vendredi 14 janvier, à l’Ecole Primaire Bujari, dans le groupement Kabati, territoire de Nyiragongo, dans la province du Nord-Kivu. 

 Ce, après une tension observée dans la journée de jeudi 13 janvier, à la suite d’une tentative de déguerpissement par les membres d’une famille se proclamant, propriétaires du lieu. Cette dernière avait envahi  le site de l’établissement aux heures matinales, vers 7 heures. 

Cette situation avait occasionné des manifestations d’élèves. Des barricades ont été placées sur la route principale de Kibati. Ces manifestations avaient  duré tout l’avant-midi de jeudi, a affirmé, un témoin sur place. 

Puis, s’en est suivie une altercation, accompagnée des jets de pierre entre élèves et les membres de cette famille. Une élève a été blessée et un autre incarcéré par cette famille puis relaxé quelques heures plus tard. 

 Le directeur de Buvira a déploré cette nouvelle tentative de déguerpissement par cette famille. 

Il a indiqué ne plus comprendre le vrai mobile de ce qui arrive alors que l’école, qui appartient à l’église anglicane et qui existe depuis 2003, avait déjà « gagné le procès au niveau de la justice ». Il demande au gouverneur de trancher sur ce dossier afin de permettre aux écoliers de bien poursuivre l’année scolaire. 

Radio Okapi n’a pas pu joindre la famille concernée pour avoir sa version des faits. 

L’E.P Bujari  qui est menacée de déguerpissement compte au moins 400 élèves pour six classes du cycle primaire. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner