La RDC expulse environ 100 Rwandais demandeurs d’asile à Idwiji

Une centaine des citoyens rwandais demandeurs d’asile à Idjwi (Sud-Kivu) ont été expulsés jeudi 13 janvier par les autorités congolaises en étroite collaboration avec leurs homologues du Rwanda.

Ces citoyens rwandais avaient commencé à fouler le sol congolais par petits groupes sur l’Ile d’Idjwi Sud à partir de dimanche dernier. Ils disent fuir la vaccination forcée contre le COVID-19 au Rwanda.

Leur rapatriement s’est déroulé dans un climat de parfaite harmonie entre les autorités congolaises et les autorités rwandaises.

Du côté rwandais les autorités n’ont pas compris pourquoi ces gens « ayant une même conviction religieuse » se sont désintéressés à la vaccination anti-COVID-19.

Les sources locales à Idjwi renseignent que certaines personnes ont tenté de se soustraire lors de l’opération de rapatriement mais elles ont vite été rattrapées. Elles affirment qu’elles craignaient déjà pour leur sécurité une fois de retour au Rwanda.

L’ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent Karega, contacté par Radio Okapi, s’est réservé de tout commentaire. Il avait annoncé mercredi passé dans une interview à Radio Okapi qu’il ne comprenait pas pourquoi ce groupuscule devait fuir le Rwanda au motif d’échapper à la vaccination, qui est pourtant universelle.

Selon lui, le Rwanda compte actuellement 40 pour cent de ses habitants vaccinés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner