Beni : pris en étau par les forces alliées, les rebelles des ADF s’attaquent aux civils (Armée)

Les dernières attaques des rebelles ADF dans quelques agglomérations du territoire de Beni se justifient par « l’intensification des opérations en cours, menées par les Forces armées de la RDC (FARDC) et leurs alliés de Uganda People's Defence Force (UPDF) sur leurs positions, a déclaré samedi 15 janvier le porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord, le capitaine Anthony Mwalushayi.

D’après lui, les rebelles ont subi des pertes et s’acharnent maintenant sur les civils :

« Les forces armées de la République démocratique du Congo ont intensifié les opérations aériennes, ont bombardé plusieurs bastions de l’ennemi. L’ennemi a perdu ses hommes. Il a enregistré beaucoup des blessés et ceux qui se sont échappés ont besoin des soins. Voilà, qui justifie la dernière attaque du côté de Kamango, l’attaque sur la route Beni-Kasindi là où l’ennemi voulait kidnapper sept personnes mais avec l’intervention de nos troupes, l’ennemi n’a jugé bon de tuer et de partir ».

Néanmoins, le porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord rassure que les stratégies ont été mises en place pour protéger les civils des attaques de rebelles.

« D’abord, nous sommes en contact permanent avec la population, les commandants qui sont dans des grandes agglomérations opèrent simultanément avec la police congolaise et aussi les chefs de villages, les chefs de quartiers sont déjà instruits, sont déjà informés sur la nouvelle manière de collaborer avec les forces de l’ordre, d’alerter en temps réel. Donc c’est mieux de nous alerter avant et nous allons agir. Et c’est très mauvais de le faire dans les réseaux sociaux », a-t-il précisé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner