Ituri : plus de 30 postes de péage identifiés sur l’axe Makeke-Mambasa

Les usagers de la route Makeke-Mambasa dans la province de l’Ituri dénoncent l’érection de plus de 30 postes de péage sur ce tronçon long d’au moins 150 km. Ces conducteurs sont obligés de verser une somme allant de 5 000 (2,5 USD) à 10 000 francs congolais (5 USD) à chaque barrière. La société civile locale parle d’une pire tracasserie routière commise par les agents de l’ordre sur cette route.

Les conducteurs ainsi que leurs clients constatent avec amertume l’érection de plus de 30 barrières dont trois grandes barrières situées dans la chefferie de Babila Babombi.  

L’administrateur du territoire Le colonel Jean-Baptiste Munyampandi rejette ces allégations. Il parle plutôt  de la taxe voirie pour assurer le contrôle et l’identification des conducteurs.

Selon lui, plusieurs conducteurs qui fréquentent cette route viennent du Nord-Kivu. Il les appelle à se faire enregistrer au sein des associations locales des conducteurs pour des raisons sécuritaires.

Au regard de la situation sécuritaire sur cette route, nombreux sont des habitants qui appellent les autorités à « mettre du sérieux dans cette approche d’identification des taximen qui fréquentent cet axe routier ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner