Sud-Kivu : coup d’envoi à Bukavu de la 2e campagne de vaccination contre le Coronavirus


La 2e campagne de vaccination contre la COVID-19 a été lancée lundi 24 janvier à Bukavu (Sud-Kivu). 
Selon les autorités sanitaires, l’objectif affiché est d’avoir 80 % de la population du Sud-Kivu vaccinée d’ici 2023. 

Le Programme élargi de vaccination (PEV)/ Sud-Kivu et ses partenaires disent « ne ménager aucun effort » pour vacciner toutes les personnes âgées de 18 ans et plus. 

Ce lancement a lieu en grande pompe à l’hôpital militaire de Bukavu. Le choix de ce centre hospitalier est assez représentatif de l’ambition affichée : inciter toutes les couches de la population, civiles et militaires à se faire vacciner. 

« Je suis ici ; je reviens de Minembwe, je suis militaire de la 12ème brigade, je me nomme Badibanga Anaclet, je suis caporal. Je suis venu me faire vacciner car c’est très important pour moi, je vois que la covid domine la population. Aussi à cause des frontières, si tu n’es pas vacciné, il n’y a pas moyen de traverser pour aller dans un autre pays », a témoigné un soldat. 

Par ailleurs, il y a une augmentation considérable des sites de vaccinations à travers la ville avec 4 sortes de vaccins : Pfizer, Johnson & Johnson, Sinovac et Moderna qui sont désormais disponibles. 

Le PEV et ses partenaires ont donc mis les bouchées double pour corriger le faible taux de vaccination dans la province. Seul 1 % des personnes âgées de 18 ans et plus sont vaccinées au Sud-Kivu, selon la direction provinciale de la santé. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner