Ituri : retour au calme à Katoto-centre après l’incursion d’hommes armés

Le calme est revenu ce lundi 24 janvier à Katoto à environ 30 kilomètres au Nord de Bunia dans le territoire de Djugu. La nuit du dimanche 23 au dimanche 24, des coups de feu ont été entendus dans cette région. 

 C’était au moment où les habitants s’apprêtaient à aller se coucher. Quatre hommes non identifiés en tenue civile se sont présentés devant une boutique pour chercher de la boisson. 

 Selon Désiré Luvangire, chef de village, ces bandits ont ouvert le feu dans toutes les directions. 

 Des sources coutumières attestent que, ces hommes ont tué cinq personnes et blessé deux autres. La première victime, c’est une jeune fille de 20 ans touchée par balles et qui est morte sur-le-champ. Dans cette confusion, quatre autres personnes ont été touchées par des balles. Elles ont rendu l’âme quelques minutes après, indique la même source. 

 L’autorité locale ajoute qu’avant de se retirer, ces bandits armés ont emporté une importante somme d’argent dans une autre boutique. 

 Malgré le calme qui s’observe à Katoto-centre, une psychose règne parmi la population qui craint d’autres exactions des hommes en armes en errance dans la zone. Elle réclame un déploiement important des FARDC.  

Le commandant des FARDC basé à Masumbuko s’est rendu sur place avec des militaires pour rassurer la population. 

Des sources sécuritaires indiquent quant à elles que des enquêtes sont en cours pour tenter d’identifier l’ennemi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner