La RDC compte éradiquer la maladie du sommeil d’ici 2030

Avec moins de quatre cents cas de la trypanosomiase humaine africaine, la RDC se lance le défi d’éradiquer la maladie du sommeil sur l’ensemble de son territoire d’ici 2030. Le ministre de la Santé, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani, a réitéré cette détermination lundi 31 janvier à Kinshasa. 

Jean-Jacques Mbungani a fait cette déclaration lors d’une cérémonie dédiée à la journée mondiale des maladies négligées. Le thème retenu sur le national en 2022 est : « En route vers l’élimination et l’éradication de la trypanosomiase humaine africaine en RDC à l’horizon 2030 ». 

Le ministre Jean-Jacques Mbungani a, par ailleurs, rappelé les efforts menés pour la RDC dans la lutte contre la maladie :

« Mes prédécesseurs avaient si bien fait de signer l’arrêté portant le cadre juridique de lutte contre cette pandémie dont les effets se sont vus prometteurs par la réduction de cas de 2012 à 2021 passant de 6000 à moins de 404 cas ».

Pour lui, les avancés dans la lutte contre la maladie du sommeil sont remarquables. « Ceci m’amène à vous inviter à redoubler d’efforts chacun en ce qui le concerne : prestataires, population, autorités politico-administratives, partenaires techniciens et financiers, bailleurs de fonds afin d’infléchir encore les tendances pour que d’ici 2030 soit éradiquée la THA en RDC », a-t-il poursuivi. 

Auparavant, l’assistance a suivi un documentaire sur la maladie du sommeil, expliqué par le docteur Eric Mwamba, directeur du Programme national de lutte contre la maladie du sommeil. Enfin, une visite de l’exposition des appareils de diagnostic et de la documentation sur la maladie a clos la manifestation.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner