Kinshasa : la coupure d’un câble électrique fait au moins 25 morts à Matadi Kibala

Au moins vingt-cinq personnes, en majorité des vendeuses au marché Matadi Kibala (Ouest de Kinshasa), sont mortes électrocutées, ce mercredi 2 février, à la suite de la coupure d’un câble électrique à haute tension de la Société nationale d’électricité (SNEL). Ce bilan encore provisoire a été annoncé par la police. Selon un tweet de la chargée de communication du gouverneur de la ville de Kinshasa, vingt-six corps ont été acheminés à la morgue.

Le commandant de la police du  district de Lukunga, le colonel  Lili Tambwe, indique que les victimés étaient dans un marché pirate installé le long de la route à l’entrée du marché Matadi Kibala:

« C’est un câble électrique de la ligne haute tension qui s’est coupée et tombé dans un marché pirate. Ce n’est pas vraiment au marché Matadi Kibala. Les victimes sont des vendeuses. On compte 25 morts au total, dont 23 femmes et deux hommes. Deux femmes survivantes ont été emmenées dans un centre de santé ».

Dans un communiqué publié quelques heures après le drame, la Société nationale d’électricité (SNEL) explique que, lors de la pluie qui s’est abattue sur la ville de kinshasa, « une foudre a sectionné un conducteur de phase sous-tension, lequel est tombé sur le marché Matadi Kibala se situant dans la servitude des lignes de transport de la SNEL ».

Par ailleurs, le Premier ministre, le gouverneur de la ville de Kinshasa, le ministre de l’Intérieur, celui des Affaires humanitaires et le commissaire provincial de la police à Kinshasa sont descendus sur le lieu du drame.

Lors de la 35e réunion du conseil des ministres vendredi 8 janvier, Félix Tshisekedi avait instruit la mise en place d'une équipe de travail chargée de réaliser une étude de faisabilité en vue de la construction "d'un grand” centre logistique à Matadi Kibala pour faire le stockage et la commercialisation des produits agricoles. Ce projet va exiger de fait, la délocalisation du marché de Matadi Kibala. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner