Butembo : la MONUSCO remet une enseigne lumineuse à la prison centrale de Kakwangura


La MONUSCO a remis ce lundi 7 février aux autorités locales une enseigne lumineuse pour la prison centrale de Kakwangura ainsi qu’un kit informatique au personnel administratif. C’était lors d’une cérémonie organisée dans l’enceinte de la prison en présence du maire de la ville, du chef de bureau intérimaire de la MONUSCO/ Butembo et des autorités administratives et judiciaires. 

Le kit informatique est constitué d’un ordinateur portable et des consommables informatiques.  

Les responsables de la MONUSCO ont aussi remis des objets de fabrication artisanale, notamment des chaussures pour femmes, des sous-plats fabriqués par les femmes détenues avec le soutien financier de la MONUSCO ont été aussi présentés. Cette activité devait aider les femmes à lutter contre l’oisiveté. 

Pour Amassamba Ndiaye, de la section d’appui à l’administration pénitentiaire de la MONUSCO, toutes ces actions entrent dans le cadre de l’accompagnement de la mission onusienne aux autorités du pays. Il demande aux bénéficiaires  de ces biens d’en faire un bon usage :  

« A la communauté, on dira que ça c’est un bien de l’Etat, c’est un bien de la communauté et c’est un bien qu’il faut préserver, par ce qu’une fois que la MONUSCO donne, ça devient maintenant un bien exclusif de l’Etat et c’est maintenant à l’Etat de vraiment bien assurer sa pérennité, c’est à l’Etat d’assurer son entretien ».

Tout en saluant ce geste, les autorités de la prison promettent de bien préserver ces biens tout en encourageant la MONUSCO à multiplier ce genre d’actions. Les femmes détenues affirment que cette activité va les aider financièrement en prison, mais aussi pour le futur.

 « Je remercie beaucoup la personne qui nous aide à vendre nos objets ainsi que la MONUSCO. Cette activité nous aide en tout cas, même quand on quittera la prison on continuera à faire cette activité, par ce que ça nous aide beaucoup », a indiqué une prisonnière, Kavira Marie-José.
 
Le maire de la Ville de Butembo, le commissaire supérieur principal Mowa Baeki Telly a émis le vœu de voir les autorités de la prison renforcer davantage la collaboration avec la MONUSCO pour le bien des détenus. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner