Kinshasa : les victimes de Matadi-Kibala ont été inhumées ce vendredi

Les corps des victimes de Matadi–Kibala ont été inhumés ce vendredi 11 février au cimetière de Mingadi, après une cérémonie d’hommage et recueillement organisé au stade Vélodrome dans la commune de Kintambo à Kinshasa.

Les cercueils de vingt-cinq corps ont été exposés sur le terrain de ce stade. Ces personnes ont été électrocutées le 2 février, à la suite de la coupure d’un câble électrique à haute tension de la Société nationale d’électricité (SNEL), sur le site du marché Matadi–Kibala, dans la commune de Mont-Ngafula.

Sur les cercueils, l’on a exposé les photos de chaque défunt.

Toutes les obsèques et l’inhumation ont  été prises en charge par le gouvernement, a annoncé le gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila, présent à cette cérémonie funéraire. 

Une enveloppe de cinq mille dollars américains a été remise à chaque famille comme soutien pendant ce temps difficile, a-t-il ajouté.

Dans son discours d’hommage aux victimes, le gouverneur de la ville de Kinshasa, a martelé que le gouvernement ne « transigera plus jamais sur le non-respect des règles urbanistiques ».

Plusieurs autorités du pays ont pris part à ce recueillement, notamment, le Premier Ministre et certains membres de son gouvernement ainsi que ceux du gouvernement provincial.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner