Prof. Tshibangu Kalala : « La RDC est responsable de la sous-évaluation du montant fixé par la Cour internationale de justice en réparation des préjudices causés par l’Ouganda de 1998-2003. »

La cour internationale de justice (CIJ) a, la semaine dernière, fixé à 325 millions de dollars la réparation à la République Démocratique du Congo par l’Ouganda, au titre de l'invasion de l'Est lors de la guerre de 1998-2003.

Selon plusieurs observateurs, le chiffre de 11 milliards avancé avant, a été sensiblement minoré.

Comment est-ce qu'on en est arrivé là ?

Que va-t-il arriver si l’Ouganda refuse de payer ?

Selon vous, quelles doivent être les mesures de coercition ?

/sites/default/files/2022-02/140222-a-f-pa-rdc-ouganda-site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner