Baisse du prix du carburant à Mbuji-Mayi

Un litre d’essence coûte 5.500 francs congolais chez les revendeurs, appelés communément « Kadafi », depuis lundi 14 février à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. Il se vendait la semaine dernière à 7000 francs congolais (2,5 USD). 

La Fédération des entreprises du Congo et la Société des chemins de fer du Congo (SNCC) justifient cette baisse par l’arrivée à Mwene-Ditu de quelques wagons contenant le carburant. 

« La présence dans les différents dépôts d’un stock important qui a été tracté par la SNCC (…) Cet approvisionnement fait qu’aujourd’hui sur le marché, cette spéculation n’est plus. Si ça peut continuer de cette manière, ça permettre que ça [le prix du carburant] baisse davantage et soit stable sur le marché » 

Le représentant de la SNCC Mbuji-Mayi, Justin Mbuyi, confirme et annonce l’arrivée à Mwene-Ditu d’un lot important de carburant dans un bref délai : 

« Nous avons réceptionné quelques wagons de carburant en provenance du Nord, c’est à dire d’Ilebo, et du côté Sud. Il y a un lot important de wagons chargés de carburant en cours d’acheminement vers Kamina et Mwene-Ditu ». 

Bien qu’il y ait baisse du prix du carburant à Mbuji-Mayi, celui du transport en commun n’est pas encore revu à la baisse. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner