Goma : carence des produits pétroliers dans les stations-services, hausse des prix chez les revendeurs


Les produits pétroliers, notamment l’essence et le gasoil deviennent de plus en plus rares dans les stations-services de la ville de Goma.
Du coup, les prix de ces produits sont en hausse chez les revendeurs.
Le prix d’un litre d’essence qui se vendait la semaine dernière à 2 450FC (1.25 USD) se négocie aujourd’hui à 2 850Fc (1.45 USD), voire 3 000 FC (1.5 USD) chez les revendeurs. 

Le responsable de l’Association des pétroliers du Nord-Kivu (APENOKI), Providence Muhiga justifie cette situation par la hausse du prix du baril sur le marché international, mais rassure qu’il n’y pas de rupture des stocks dans la ville et le prix reste le même.

En plus, il fait remarquer qu’il n’y a pas de carence de produits pétroliers dans la ville. Mais, il affirme que quelques tenanciers des stations-services, stopperaient leurs stocks en attendant des nouvelles livraisons qui traineraient encore dans les bateaux. 

C’est ce qui justifie, selon lui, la hausse du prix d’essence qui impacte directement sur le transport et autres activités des revenus.

Si cette situation perdure, les pétroliers du Nord-Kivu retourneront vers le gouvernement pour une nouvelle tarification des prix des produits pétroliers, a souligné Providence Muhiga. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner