RDC : 7 humanitaires tués en 2021 dans l’Est du pays (OCHA)


Plus de deux cents quatre-vingt-douze incidents sécuritaires affectant les humanitaires ont été enregistrés dans les provinces de l’Est de la RDC durant l'année 2021, a indiqué OCHA dans un rapport annuel publié le mardi 15 février.

De janvier à décembre 2021, 292 incidents touchant les humanitaires ont été enregistrés principalement dans quatre provinces de l’Est : Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu et la province du Tanganyika.  

Sept humanitaires ont été tués l’année dernière dont 3 au Nord-Kivu, 2 en Ituri, 1 au Sud-Kivu et 1 au Tanganyika, rapporte OCHA. 

OCHA note également 29 humanitaires blessés et 25 autres enlevés.  

Le rapport note que 91% de ces incidents touchent principalement les ONG alors que les agences des Nations Unies ont été touchées à 9%.

OCHA précise que les incidents observés incluent des actes de violence armée avec 248 cas de violences enregistrés, les actes de nature criminelle, tels que des vols à mains armées ou des braquages de véhicules et convois humanitaires, commis par divers types d’acteurs. Ces actes constituent une des causes principales des actes de violence envers les personnels humanitaires, déplore OCHA. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner