Nord-Kivu: 5 600 déplacés exposés aux maladies dans un site à Masisi (OCHA)


Cinq mille six cents personnes déplacées à Masisi-Centre sont exposées aux maladies dans leur lieu de refuge, où elles vivent dans des abris de fortune dans la précarité. L’alerte a été donnée par une mission de plusieurs acteurs humanitaires conduite par OCHA, dont le rapport est parvenu à Radio Okapi jeudi 21 octobre 2021.

Cette mission, qui a séjourné à Masisi durant la première semaine d’octobre, rapporte que ces déplacés qui vivaient dans des centres collectifs à Masisi centre se sont délocalisés vers un nouveau site, appelé « Kisoko », dans la commune rurale de Masisi-Centre. Ils sont dépourvus de tout et exposés aux diverses maladies.

En plus des questions d’accessibilité physique et de protection, ce site présente de nombreux besoins en termes d’approvisionnement en eau et hygiène, accès aux soins et services de santé, accès à la nourriture ainsi qu’aux infrastructures scolaires notamment, alerte OCHA.

Pour l’heure, ces déplacés n’ont reçu aucune assistance humanitaire.
La mission plaide auprès des autorités pour que ces personnes rejoignent des familles d’accueil.
La société civile territoriale de Masisi craint l’apparition des maladies diarrhéiques ; au regard des conditions sanitaires et humanitaires précaires dans lesquelles vivent ces déplacés.

A ce jour, plus de quarante mille personnes, dont plus de 60% hébergées dans des familles d’accueil, sont déplacées à Masisi-Centre en raison de l’insécurité. Ces déplacés ont fui les opérations militaires que mène l’armée contre les groupes armés dans le Masisi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner