Nord-Kivu : la LIFNOKI appelle les jeunes miliciens à abandonner la lutte armée au profit du sport

Le président de la Ligue provinciale de football du Nord-Kivu (LIFNOKI) a appelé, mardi 15 février à Goma, les jeunes de Beni qui ont rejoint les groupes armés à déposer les armes pour se mettre au sport.  

« Dans le football, il y a la vie. Nous faisons un appel aux jeunes qui sont dans les groupes armés de quitter et de venir nous rejoindre », a déclaré Eldé Vakatsuraki, au cours d'une rencontre avec la presse à Goma. 

Pour lui, ces jeunes peuvent se choisir le football, qui unit les gens et qui peut les aider à gagner leur vie ; au lieu de rester dans les groupes armés.  

« C’est un message d’espoir : au-delà de l’insécurité, il y a le football qui unit les gens. C’est que nous faisons un appel à tous les jeunes qui sont dans les groupes armés de quitter et de venir pratiquer du sport. Dans le football il y a la vie, il y a des gens qui se font des millions de dollars grâce au football. Je ne vois aucun jeune qui est dans un groupe armé et qui gagne de l’argent. Mais ils sont tués n’importe comment. Nous les demandons de revenir et de venir pratiquer le football avec les autres jeunes », a précisé Eldé Vakatsuraki. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner