RDC : Félix Tshisekedi exhorte les militaires au front à plus de courage et d’abnégation

 

Le Président de la République Félix Tshisekedi, en sa qualité de Commandant suprême des FARDC et de la PNC, exhorte les militaires au front à plus de courage et d’abnégation. Il a réitéré son engagement à améliorer, tant soit peu, les conditions de travail des militaires et policiers afin d’améliorer leur rendement au service du peuple congolais. Il l’a dit jeudi 17 février au cours de la cérémonie d’échange des vœux avec l’armée et la Police nationale congolaise. 

Felix Tshisekedi leur rappelle le sacré devoir de défendre la Patrie et, en retour, la Patrie a l’obligation de tout mettre en œuvre pour mettre les militaires et leurs familles respectives à l’aise afin que leur travail soit exemplaire.  

Officiers supérieurs et subalternes, sous-officiers des FARDC et de la PNC, corps de Gardes nationaux et du Service national, tous étaient valablement représentés à cette cérémonie. 

Le chef de l’Etat a encouragé les FARDC à lutter contre les antivaleurs qui minent l’armée, entrainant l’affaiblissement de son rendement. 

Même recommandation à la police nationale, appelée à être exemplaire notamment dans la lutte contre les embouteillages qui paralysent le trafic routier dans les grandes villes avec un impact négatif sur l’économie nationale. Aux corps des parcs nationaux, Félix Tshisekedi a salué leur sens de sacrifice pour la protection de la faune et de la flore qui font la fierté de la RDC. 

Il s’est dit aussi fier du Service National pour le travail abattu.  

Epinglant plusieurs cas d’indiscipline constatés à tous les niveaux de commandement dans l’armée et la police, le Chef de l’Etat a qualifié un tel agissement de trahison vis-à-vis de la République.  

« Nous serons davantage plus sévères vis-à-vis de tous ceux qui s’adonneront à ce genre de pratiques. Je serai sans ménagement à l’égard des officiers véreux et récalcitrants et les contrevenants ou récidivistes subiront la rigueur de la loi », a menacé Félix Tshisekedi. 

Aux policiers qui s’estiment lésés de voir le Commandant suprême accorder plus d’attention à l’armée, le Président de la République leur a rassuré qu’il tâchera de rééquilibrer les choses afin de garantir l’harmonie au sein de ces deux corps.   

Le président de la République a aussi rappelé que l’armée et la Police restent apolitiques. De leur côté, dans une déclaration lue par le porte-parole des FARDC, les forces défense et de sécurité ont renouvelé leur soutien au Chef de l’Etat et aux institutions de la République. Elles ont réaffirmé leur disponibilité à œuvrer à l’accomplissement de la mission leur dévolue jusqu’au sacrifice suprême, sans jamais trahir le Congo. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner