Kinshasa : ouverture ce jeudi du 10e Sommet des pays signataires de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba

Le 10e Sommet des Chefs d'État et de gouvernement consacré au mécanisme de suivi de l'Accord-cadre d'Addis-Abeba s'ouvre ce jeudi 24 février à Kinshasa.  

Lors de cette conférence, les dirigeants de la région des Grands Lacs vont évaluer les progrès et les problèmes enregistrés dans la mise en œuvre de l’accord signé à Addis-Abeba il y a neuf ans.  

Les Présidents du Burundi et de la République centrafricaine sont arrivés à Kinshasa depuis mercredi 23 février. Le secrétaire général adjoint des Nations unies chargé des opérations du maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, est aussi à Kinshasa pour participer à ce sommet. 

Lors de ses échanges à Kinshasa mercredi à Kinshasa avec le secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a insisté sur l’évaluation de cet accord : 

« Une évaluation devra être faite du point de vue des engagements, des uns et des autres. Et puis nous assurer que là où il y a encore des efforts à faire, que les pays qui sont avec nous dans le cadre de ce sommet, vont prendre l’engagement d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Pour nous, le plus important est que nous ayons des efforts accrus sur les groupes armés et les forces négatives ».

Selon lui, les pays concernés déployer ces efforts dans le cadre du désarmement et de réinsertion des populations. « Nous attendons de très bonnes résolutions de ce sommet ou nous souhaitons déjà, la bienvenue à tous nos hôtes notamment, leurs excellences les chefs d’Etats, les premiers ministres représentants les chefs d’Etats et les Ministres », a plaidé le chef de l’exécutif congolais.  

Jean-Pierre Lacroix a, quant à lui, salué les efforts du gouvernement congolais et l'engagement ferme du président Félix-Antoine Tshisekedi pour le rétablissement de la paix dans la partie Est de la RDC. Il a souligné que les efforts seraient encore fournis par les Nations unies dans le même sens afin d'atteindre les objectifs de paix au pays et dans toute la région des Grands Lacs. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner