Témoignage d’un père dont l’enfant vit en Ukraine : « Le bombardement d’un immeuble voisin a poussé l’enfant à fuir »

Chyl Mpia Naja Baji, un père dont l’enfant réside en Ukraine raconte les circonstances par lesquelles son fils a quitté ce pays : le bombardement d’un immeuble voisin.

Selon le témoignage de son fils, beaucoup de Congolais ont vécu un calvaire pour faire la traversée vers la Pologne voisine. Son fils, étudiant congolais en Ukraine, a passé nuit à la belle étoile trois jours durant avec une température qui avoisinait 1 degré.

« L’enfant était en Ukraine. Il y a eu bombardement d’un immeuble voisin. Ils ont alors pris la décision de quitter. Ils ont pris le taxi de l’Ukraine vers la frontière pour se sauver. Avec l’embouteillage, ils ont décidé de marcher. Il a perdu son sac et tout ce qui s’y trouvait. A la frontière, il a fait trois jours. Il a été pris en charge par un autre congolais en Pologne. Il est hospitalisé pour le moment, avec un cheville fracturée », témoigne Chyl Mpia Naja Baji.

Le ministre congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a affirmé mardi 1er mars qu’il suit la situation des Congolais vivant en Ukraine heure après heure. Il avait aussi échangé avec des étudiants congolais vivant en Ukraine.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner