Boma : la mairie annonce la rage canine dans la ville


Le maire de Boma dans le Kongo-Central, Marie-Josée Niongo Nsuami, appelle tout propriétaire d'un chien, chat, chimpanzé ou autre animal de compagnie à le faire obligatoirement et urgemment vacciner à dater de mercredi 2 mars.

Dans un communiqué publié le même mercredi, l'autorité urbaine informe la population de sa juridiction de la présence de l'épidémie de la rage canine dans la ville.

Pour se protéger de cette maladie mortelle, Marie-Josée Niongo Nsuami invite les habitants de Boma à observer les recommandations édictées, à cet effet, par ses services.  
 
Selon la mairie de Boma, l'épidémie de la rage canine est bel et bien présente dans sa juridiction ; puisque tous les échantillons prélevés sur quelques chiens et expédiés au laboratoire vétérinaire national de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa sont tous testés positifs.

« Tout chien est à garder en lieu sûr, dans une cage ou dans une logette à dater de ce jour pour éviter la circulation d’animaux errants ou en divagation, constituant un danger public », a insisté Niongo Nsuami.

Elle a recommandé à ses administrés de ne pas tuer un chien mordeur, dans le but de faciliter le prélèvement des échantillons à tester.

Pour maîtriser les statistiques de l'évolution épidémiologique, Marie-Josée Niongo a demandé à la population de signaler tout cas de morsures auprès des autorités locales, et à orienter la personne mordue vers une structure des soins.

« Toute morsure d'un chien enragé ayant entraîné mort d'homme constitue, pour son propriétaire, le responsable civil dans l'acte posé par son animal. Ce qui entraînera pour lui des poursuites judiciaires et des condamnations lourdes », a-t-elle poursuivi. 

En cette période de riposte de la rage canine, la mairie exige une franche collaboration entre les zones de santé et le service vétérinaire urbain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner