Kwilu : les habitants d’un village se cachent dans la forêt après le meurtre d’un sexagénaire accusé de sorcellerie

Les habitants de Bonkulu Lankwame, à près de 12 kms du territoire d’Idiofa (Kwilu) ont déserté leur village depuis le week-end 5 mars pour se réfugier dans la forêt, par crainte de représailles, après le meurtre d’un homme de plus de 60 ans accusé de sorcellerie. Selon la société civile qui livre l’information ce lundi 7 mars, c’est l’un de ses neveux qui lui a donné un coup fatal de machette sur la tête le samedi 5 mars dernier. 

L’infortuné est accusé d’être à la base du décès de son autre neveu intervenu dans ce village.  

« Le neveu a perdu son petit frère. Selon lui, c’est son oncle qui est à la base de son décès. C’est ainsi qu’il a pris la machette et a assommé son oncle qu’il accuse de sorcellerie », relate le coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise, Arsène Kasiama. 

Il condamne cet assassinat « qui n’est pas le premier dans la contrée » et appelle les habitants du village Bonkulu Lankwane à regagner leurs maisons, afin de vaquer à leurs occupations. 

« On n’a jamais cessé de décrier ces faits-là de taxer les oncles des sorciers, pour enfin commettre les exactions pareilles. Nous déplorons ces actes-là, ce sont vraiment des actes ignobles », condamne M. Kasiama. 

La police est déployée sur le lieu pour essayer de calmer d’éventuelles tensions dans le village de Bonkulu Lankwame. 

« Voyant tout cela, la population s’est enfouie dans la brousse, pour éviter la tracasserie ou les arrestations arbitraires de la police. En ce moment, le village est devenu désertique », ajoute Arsène Kasiama. 

Selon la société civile locale et la police, il y a déjà eu plus de 12 cas de ce genre enregistrés dans le Kwilu. Souvent les victimes sont dénoncées auprès des leurs proches par « de faux prophètes et des voyants ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner