Goma : des conditions de vie précaire pour les femmes victimes de l’éruption volcanique

Les femmes sinistrées de l’éruption volcanique du 22 mai dernier traversent un calvaire pour la survie de leurs familles sur le site de Kayembe, situé non loin de la ville de Goma, dans le territoire de Nyiragongo. Environ 478 ménages vivent sur ce site. Depuis quatre mois, ces sinistrées n’ont obtenu aucune assistance, a indiqué l'une d’elles mardi 8 mars.

Ces femmes sinistrées ont trouvé refuge dans des abris de fortune. Elles sont dépourvues presque de tout, ont constaté des reporters de Radio Okapi.

L'une d'elle témoignage que depuis quatre mois, elles n’ont reçu aucune assistance ni des organisations non gouvernementales ni du gouvernement congolais: 

« Lorsque nous allons effectuer les travaux champêtres pour les autres. Et lorsque nous allons couper les bois de chauffe, c’est alors que nous réalisons un peu d’argent pour acheter de l’eau. Souvent, nous faisons la lessive dans les ménages ».

D’autres exercent de petits travaux de ménage à Goma ou un petit commerce pour leur survie.  Les plus vulnérables vont chercher de bois de chauffe dans le parc nationale des Virunga. 

Malheureusement, dans ces conditions, d'autres femmes disent être victimes de viol. L’une d’elles raconte :   

« Nous sommes violentées lorsque nous allons chercher le bois de chauffe. Nous avons peur. Nous commençons même à utiliser le sac de ciment pour préparer la nourriture avec toutes les conséquences notamment la poussière qui pénètre dans la casserole. Vraiment, nous souffrons beaucoup.  Surtout avec le viol. Déjà, il y a six cas de viol: trois femmes et trois filles ».  

En plus des conditions de vie difficiles sur ce site, plusieurs cas de malnutrition sévère et de maladies d’origine hydrique sont notifiés chez les enfants et les personnes âgées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner