Masisi : 20 officiers de service de sécurité sensibilisés à la protection des enfants pendant les conflits armés


Vingt officiers des Forces armées de la RDC (FARDC), de la Police  nationale congolaise (PNC) et de l’Agence nationale de renseignements ( ANR) se sont engagés, lundi 21 mars, à défendre les droits des enfants dans les zones en conflits.

A l'issue d'un atelier organisé du 19 au 21 mars à Kitshanga dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, ils indiquent que l'objectif est d’atteindre "Zéro violation de droits des enfants’’ dans leurs zones de contrôle. Cet atelier a été organisé par la section Protection de l’Enfant de la MONUSCO.

Cette activité visait à prévenir et à informer les participants sur les cas de violations graves des droits des enfants pendant les opérations militaires.

Plusieurs thématiques ont été développées entre autres, le mécanisme de communication de violations graves de droits des enfants et la lutte contre l’impunité.

La campagne va se poursuivre à Masisi Centre, a indiqué un officier de protection de l’enfant de la MONUSCO/Goma.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner