Beni : la MONUSCO sensibilise les femmes sur la lutte contre l’exploitation et abus sexuels impliquant notamment le personnel de l’ONU

L'équipe Conduite et discipline de la MONUSCO à Beni (Nord-Kivu) a organisé le samedi 26 mars l’atelier de sensibilisation des femmes sur la lutte contre l’exploitations et les abus sexuels. Une cinquantaine de femmes et jeunes filles parmi lesquelles, des vulnérables et certaines leaders communautaires de Beni ont pris part à cette activité qui avait pour objectif d’outiller les participants en matière de lutte contre ce phénomène.

Les risques d’exploitation et d'abus sexuels, qui pourraient impliquer le personnel de l’ONU, l’existence des outils destinés à le combattre et les mécanismes de dénonciation de différents cas, ont été les matières données aux apprenantes.

« Il s’agit-là pour nous de travailler avec une couche très vulnérable des femmes pour leur expliquer quelles sont les contraintes des personnels des Nations Unies en matière de relation et quelles sont aussi les obligations humanitaires lorsque nous sommes en opération comme celle-ci au sein de la Monusco a Beni. C’est exactement de la prévention », a expliqué, Mbette Mbainadjim, responsable de l'équipe de Conduite et discipline de la MONUSCO. 

Cette sensibilisation apportera un plus dans la lutte contre l’exploitation et abus sexuel a reconnu Madame Ruth Sabuni, responsable du bureau genre, famille et enfant dans la ville de Beni : 

« Elles sont maintenant informées comment faire des alertes, comment orienter les plaintes, comment faire le suivi et à qui adresser la plainte » 

Au moins quatre-vingts cas d’abus sexuels commis entre 2018 et 2020 par le personnel de l’organisation mondiale de la santé (OMS), avaient été rapportés au Nord Kivu et en province de l’Ituri. Des abus commis pendant la période de riposte contre la dixième épidémie d’Ebola.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner