Kananga : plaidoyer pour l’interdiction des paris aux enfants

Le Comité urbain des enfants plaide pour l’interdiction de la participation des enfants aux paris. Il le fait savoir dans un messager adressé au maire de la ville, le vendredi 25 mars dernier. 

Après des focus groupes organisés à travers différentes écoles, cette organisation dit avoir constaté que la participation des enfants à ces jeux du hasard est à la base de l’irrégularité à l’école et le manque de révision des cours à la maison. D’où la nécessité, selon eux, de prendre des mesures, parce que dans cette pratique, le droit le plus touché est celui de l’éducation. 

 « Selon l’article 28 alinéa 1 paragraphe 1er de la Convention relative aux droits de l’enfant, les Etats partis reconnaissent le droit de l’enfant à l’éducation. En outre, l’article 4 de la même convention stipule : " les Etats partis s’engagent à prendre toutes les mesures législatives, administratives et autres qui sont nécessaires pour mettre en œuvre les droits qui sont reconnus dans la présente convention », a rappelé Marceline Malu, présidente du Comité urbain des enfants. 

Par ailleurs, Marceline Malu suggère la prise d’un arrêté urbain pour contraindre les organisateurs de ces jeux à exclure la participation des enfants. Si cette décision est renforcée par des sanctions administratives à l’encontre des organisateurs de ces jeux, elle contribuera à la réduction de l’irrégularité des enfants à l’école, espère Marceline Malu. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner