Nord-Kivu : une « avancée significative » des FARDC sur les lignes de front contre le M23

Les Forces armées de la RDC (FARDC), maintiennent leur pression sur le M23 dans la région de Tchanzu et Runyoni, dans le groupement de Jomba, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).  

C'est depuis le mercredi 6 avril que l’armée a lancé une offensive contre ces rebelles.  

Le porte-parole des opérations Sokola 2, le lieutenant-colonel Guillaume Njike Kaiko parle des avancées significatives sur la ligne de front et appelle la population de Jomba à soutenir l’armée.  

« Nous sommes au-delà de Jomba, nous sommes sur la colline de Ishangi, au moins 6 km à vol d’oiseau de Runyoni. Donc à chaque bataille, les FARDC gagnent du terrain et l’ennemi recule. Toutes les crêtes autour de Runyoni et Chanzu où l’ennemi a mis son poste de commandement, les FARDC ont récupéré presque toutes ces crêtes notamment Bugusa », affirme le lieutenant-colonel Guillaume Njike Kaiko.  

« Donc lentement mais sûrement, nous avançons vers les objectifs. Tout ce que nous pouvons demander à la population, c’est de continuer à appuyer l’armée comme elle le fait toujours et d’avoir confiance en son armée. Je pense que nous allons finir par mettre hors d’état de nuire cet ennemi qui est venu troubler la quiétude de la population de Rutshuru », a-t-il ajouté.

Njike Kaiko fait état de quelques blessés dans les rangs des FARDC ainsi que des capturés du côté des rebelles, sans plus des détails. 

 La société civile de Rutshuru révèle pour sa part que, la population de Mihika, localité situe entre les groupements de Jomba et Bweza s’est déplacée à cause des bombardements. Elle a trouvé refuge à Ntamugenga et Rutsiro dans la même région. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner