Butembo : le maire de la ville alerte sur une menace d’attentat à la bombe le jour de Pâques

Le Maire intérimaire de la ville de Butembo exige depuis vendredi 14 avril le contrôle systématique dans tous les lieux publics notamment les marchés et les églises afin de parer à toute éventualité sécuritaire, spécialement en cette période festive de Pâques. C’est au regard des menaces sécuritaires d’attentats à la bombe qui pèsent sur la ville indique-t-il.

Le Commissaire supérieur principal Mowa Baeki-Telly Roger,  Maire interimaire de la ville de Butembo a lancé cette alerte à travers un communiqué rendu public vendredi 15 avril à Butembo (Nord-Kivu).

Il a affirmé avoir reçu plusieurs alertes venues de la ville voisine de Beni sur une probable attaque terroriste.

« Vous savez qu’au niveau des églises, il y a de forts attroupements et les gens ne se contrôlent pas, raison pour laquelle nous avons lancé cette alerte pour que des dispositions soient prises pour qu’on ne soit pas surpris. Tous les services sont sensibilisés et ont commencé d’ailleurs à occuper différents emplacements de la ville. {Question : Et dans les églises qu’est ce qui va se passer, il y aura un contrôle systématique ou comment ?}.  Oui, à partir des entrées, il y aura des fouilles des sacs et on va empêcher ceux qui ne voudront pas obtempérer pour que rien n’arrive aux fidèles, que la population se tranquillise, cette disposition a été prise pour qu’elle sache que nous sommes là pour veiller à sa sécurité, et eux aussi (les habitants), leur contribution s’avère indispensable », a précisé, le Commissaire supérieur principal Mowa Baeki-Telly Roger. 

Cette disposition prise spécialement pour que la fête des Pâques se déroule en toute quiétude, pourra toutefois continuer après ladite fête, a - t-il précisé. 

Ainsi, le maire de la ville ainsi que la coordination urbaine de la société civile appellent la population à ne pas céder à la panique et à vaquer librement à ses occupations tout en demeurant vigilants.

Cette mesure est saluée par la société civile de la ville de Butembo. Van Germain Katsiwa, son premier vice-président invite la population à ne pas paniquer, mais plutôt à demeurer prudente en collaborant avec les services de sécurité.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner