Jean-Louis Esambo appelle les Congolais à bannir le discours de haine et le tribalisme

Le professeur Jean-Louis Esambo, doyen de la faculté de droit de l’Université de Kinshasa et juge au Conseil d’état appelle les Congolais, principalement les politiciens, à bannir le discours de haine et le tribalisme.  

Il l’a dit dimanche 17 avril dans une interview exclusive à Radio Okapi et s’est exprimé au regard de la loi, sur la montée du discours de haine et du tribalisme sur l’espace public congolais depuis quelques temps ainsi que leurs conséquences.  

M. Esambo dit remarquer qu’à l’approche des échéances électorales, certains politiciens agitent cette fibre sensible au lieu de se concentrer sur le débat des idées pour développer le pays.  

Cet ancien juge à la Cour constitutionnelle attire leur attention, car au-delà des juridictions nationales, indique-t-il, la Cour pénale internationale aussi peut se saisir de ces déclarations.  

Jean-Louis Esambo est interrogé par Alain Irung : /sites/default/files/2022-04/09._180422-p-t-kinsoninviteprofjlesambo-00_0.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner