Kinshasa : grogne des agents de l’administration pénitentiaire

 Les agents de la prison centrale de Makala étaient en sit-in le mardi 19 avril devant le ministère de la Justice à Kinshasa. 

C’était pour réclamer le payement de leur prime par l’Etat congolais. Depuis 10 ans, ces agents n’ont jamais touché à cette prime malgré le service rendu à la République.  

« Les revendications portent sur la prime spécifique. Depuis longtemps, le ministère de la Justice, n’a pas la prime. La prison qui nous accompagne n’a pas la prime. Nous souffrons ! Les agents qui travaillent nuits et jours dans toutes nos prisons de la République, n’ont ni salaire, ni prime. Depuis 5 à 10 ans, cette situation perdure. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui nous avons organisé cette assemblée générale pour que, l’agent lui-même puisse décider », a indiqué Tatina David, le président de la délégation syndicale de ces agents.

Les manifestants menacent d’aller en grève :  

« L’autorité budgétaire nous a accordé les 6 milliards de Francs congolais, mais, le ministère du Budget ne veut pas nous donner le contreseing. Nous voulons que le ministre du Budget puisse signer le contreseing. Au cas contraire, les prisons sur l’ensemble de la République seront fermées », a précisé le président de la délégation syndicale. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner