Examen d’Etat : Accroissement du nombre de candidats pygmées au Maï-Ndombe

L’inspecteur principal provincial de Maï-Ndombe I a noté, mercredi 20 avril, la hausse du nombre d’élèves pygmées inscrits à l’examen d’Etat.

Zéphirin Kalutoso précise qu’ils sont passés de 32 à 99 inscrits au cours de cette édition.

Il a cependant noté un accroissement de 67% du nombre d’élèves pygmées dans ce coin du pays.

« L’année passée pour les finalistes il y avait 32 élèves pygmées, mais avec la sensibilisation et l’influence des leaders communautaires sur l’intégration de ces pygmées à l’école, nous avons eu un taux d’accroissement de 67,7 % aux épreuves cette année », a indiqué Zéphirin Kalutoso 

L’IPP du Maï- Ndombe I a par ailleurs invité les peuples autochtones à maintenir cette allure, en amenant leurs enfants à l’école et non en brousse pour la chasse.

Les leaders communautaires ont également sensibilisé les peuples autochtones à l’intégration dans la société des bantous.

En septembre dernier, l’Association Environnement, ressources naturelles et développement (ERND) a installé, à Inongo, chef-lieu de Maï-Ndombe, un comité provincial de gestion des plaintes et règlements des conflits en faveur des peuples autochtones.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner