Sud-Kivu: des élus provinciaux pour la réduction des frais de participation à l’examen d’Etat

Certains élus provinciaux du Sud-Kivu ont jugé, mercredi 20 avril, salés le montant de 94 000 FC (47 USD), fixé pour la participation à l’examen d’Etat.

Ils ont exprimé leur désapprobation au lendemain de la fixation de ces frais dans un arrêté du gouverneur de province. 

Le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu est d’avis que ce montant est exagéré pour les parents d'élèves vue la situation socio-économique de cette province.

Le chef de division provinciale de l'EPST (Sud-Kivu) soutient que le gouverneur de province tient compte des propositions de leur comité provincial. 

« L’année passée, il y a certains inspecteurs qui n’étaient pas payés parce qu’il n’y avait pas d’argent pour les payer », a expliqué Léon Musagi.

Le comité provincial de l’EPST est composé du PROVED, de l’Inspecteur Provincial Principal, des comités des parents, des syndicalistes ainsi que des représentants des écoles conventionnées, privées agrées. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner