EXETAT 2021 à l’Equateur : l'OSCEP invite les élèves, les parents et enseignants à éviter la corruption

Les élèves finalistes des humanités de l'Equateur et de toute la RDC se préparent à affronter la session de l’examen d’Etat 2021 dès ce lundi 30 août. A la veille de ces épreuves, le directeur provincial de l’Observatoire de la surveillance de corruption et de l’éthique professionnelle (OSCEP)/Equateur, a plaidé le samedi 28 août à Mbandaka pour l’éradication des antivaleurs qui gangrènent le secteur éducatif. 

Selon lui, cela en vue de relever le niveau de l’enseignement national, qui est au rabais, et de préparer l’élite qui doit bientôt prendre la relève du pays. 

Le directeur provincial de l’OSCEP, Taylor Lompoko Mpela invite tous les élèves, parents et autorités scolaires à éviter toute forme de tracasserie et de corruption autour de cette organisation.

« L’OSCEP assure la prévention contre les antivaleurs et autres pratiques contre l’éthique professionnelle. C'est pourquoi il met en garde contre les chefs d’établissement qui tenteront de percevoir les frais au taux supérieur à celui de 65 mille Francs congolais fixé par l’arrêté du gouverneur de l’Equateur », a-t-il prévenu .

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner