La GCK veut collaborer avec la SNCC pour améliorer l’acheminent du ciment au Kasaï

La Grande cimenterie du Katanga (GCK) a décidé, lundi 25 avril, de travailler avec la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) pour l’acheminement du ciment gris dans la région du Kasaï.

Cette société a levé cette option à l’issue d’un échange, à Mbuji-Mayi, avec les opérateurs économiques de ce secteur.

« Nous avons souhaité rencontrer les opérateurs économiques, acteurs dans le secteur de ciment, les distributeurs comme les consommateurs et discuter avec eux des voies et moyens d’améliorer la distribution et la desserte de ciment dans l’espace Kasaï. Nous sommes quasiment contraints de travailler avec la SNCC», a expliqué le directeur commercial de la GCK, Patrick Nduenga.

Il a indiqué que son entreprise se propose d'inonder le marché en vue de baisser le prix du ciment gris dans cette région de la RDC.

« C’est quand même dommage qu’à quelques milliers de kilomètres, nous avons une usine avec une si grande capacité et que malheureusement la ville de Mbuji-Mayi, n’arrive pas à être desservie correctement », a regretté Patrick Nduenga.

Le ciment gris se négocie autour de 30 et 35 dollars américains, à Mbuji-Mayi.

Mbuji-Mayi : le prix du sac de ciment passe de 23 à 33 USD

Une situation que la GCK attribue entre autres, aux difficultés d’approvisionnement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner