Beni : Environ 80 écoles fermées à la suite de l’insécurité

Environ 80 écoles primaires et secondaires sont fermées, depuis quatre mois, à cause de l’insécurité, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Les responsables de l’EPST dans cette contrée ont livré cette information, ce samedi, en marge de la journée nationale de l’enseignement.

Ils indiquent que de nombreux élèves et enseignants de Beni célèbrent cette journée, en dehors de leurs milieux.

Le responsable de la sous-division éducationnelle de Bulongo précise que 50 de ces établissements ont été fermés à Masambo, Halungupa, Bulongo et Loselose.

Le responsable de la sous-division éducationnelle d’Oicha, lui, dénombre quinze écoles primaires et cinq écoles secondaires fermées à la suite de l’insécurité, à Kainama et Mandumbi.

« Même si certaines écoles ont été délocalisées dans la commune rurale d’Oicha et dans la localité de Mbau, elles connaissent des difficultés de fonctionnement à cause du manque d’infrastructures », ajoute-t-il.

Le responsable de la sous-division éducationnelle d’Oicha explique que de nombreux élèves n'ont pas étudié cette année.

Alors qu’à la sous-division éducationnelle de Kamango, une dizaine d’écoles de la chefferie de Watalinga sont fermées à cause de l’activisme des groupes armés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner