Sud-Kivu : accalmie après combats entre deux groupes armés à Fizi

Le calme est revenu ce lundi 2 mai à Irumba et Ngandura, des villages situés à 15 kilomètres de Minembwe, dans les hauts plateaux du territoire de Fizi, secteur de Lulenge (Sud-Kivu), où de violents combats signalés depuis le weekend dernier entre Gumino et Biloze Bishambuke ainsi que leurs alliés ont fait près de cinq morts. D’après le président de la société civile des compatriotes congolais, Kelvin Bwija, ces combats ont provoqué un déplacement massif de la population civile. Plus de cinquante vaches ont été aussi emportées. 

Ces attaques ont été lancées à 4h du matin par la coalition du groupe Gumino/Twirwaneho sur Irumba, Ngandura, Monyi, des villages situés dans le groupement de Basimunyaka Sud. Dans un communiqué, le porte-parole du groupe Biloze Bishambuke, Aimable Nabulizi, explique que son groupe s’est défendu et a réussi à repousser l’attaque pour épargner la vie de la population innocente. 

Ces combats surviennent juste après les consultations entre les groupes armés locaux et le gouvernement congolais à Naïrobi. Biloze Bishambuke n’ayant pas été invité à ces assises, son porte-parole dit croire que ces attaques contre son groupe seraient décidées à Naïrobi. Ce groupe dit rester focalisé à défendre la population civile et ses biens, et à les protéger contre les attaques des groupes armés étrangers. 

Le Gumino/Twiraneho, de son côté, accuse Biloze Bishambuke de coaliser avec les rebelles burundais de Red Tabara, soutenus par le Rwanda, pour exterminer une communauté dans les hauts plateaux. Ce dernier dément ces allégations. 

De son côté, le porte-parole de la 12e brigade des FARDC à Minembwe, le lieutenant Jérémie Meya Gbe, signale que l’armée régulière a repris le contrôle de ces localités considérées comme une zone neutre après des engagements pris par les deux groupes armés locaux dans un passé récent. 

La même source militaire avance le bilan d’un mort et de plusieurs blessés parmi les belligérants. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner