L’Assemblée nationale va envoyer une mission parlementaire pour calmer la tension sociale à Kamuesha

Le bureau de l’Assemblée nationale a décidé lundi 2 mai à Kamuesha près de Tshikapa (Kasaï) d’envoyer une mission parlementaire des dix députés pour réconcilier les travailleurs de la société Arab Constructors venus du Grand Bandundu et quelques habitants du Kasaï.

La cohabitation difficile entre les deux parties a été minutieusement analysée ce lundi peu avant la plénière entre le bureau de l’Assemblée nationale et les caucus des députés du Grand Kasaï et ceux du Grand Bandundu.

Animés tous ensemble par un souci de voir la population cohabiter pacifiquement, les députés nationaux ont approuvé au cours de la plénière de ce lundi la mise en place d’une mission parlementaire qui se déplacera pour Tshikapa, précise le président de l’Assemblée nationale, Christoph Mboso Nkodia :

/sites/default/files/2022-05/01._030522-p-f-kinsonchristophmbososursituatinkamonya-00.mp3

Pour sa part, le parti Nouvel Elan de l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito appelle toutes les communautés à la cohabitation pacifique et au calme. Dans une déclaration faite lundi à Kinshasa, son porte-parole, Albert Mukulubundu, invite les gouverneurs de l’ancien Grand Bandundu à se concerter rapidement avec leurs collègues du Grand Kasaï pour mettre fin à cette tension :

/sites/default/files/2022-05/02._030522-p-f-kinsonalbertmukulubundunouvelelan-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner