Kasaï : l’heure de lutter contre l’impunité et d’envisager la réconciliation est arrivée (Experts ONU)

Les experts internationaux sur le Kasaï, Bacre Ndiaye et Sheila Keetharuth estiment qu’avec la diminution des violences au Kasaï et l’arrivée de nouvelles autorités, les conditions sont réunies pour engager la lutte contre l’impunité et envisager la réconciliation des communautés dans cette région. Ils l’ont fait savoir mardi 9 juillet lors de la présentation de leur rapport final sur la situation au Kasaï devant le Conseil des droits de l’homme à Genève.

Les deux experts disent constater une volonté de la part des autorités congolaises, y compris celles récemment élues, de punir les crimes graves commis au Kasaï entre 2016 et 2017, et de créer les conditions nécessaires à une réconciliation des communautés.  

Ils notent cependant que les enquêtes en cours sur les violences commises dans cette région n’ont pas encore débouché sur un verdict.

En outre, les experts mentionnent que le phénomène de réduction en esclavage de femmes et d’enfants par les miliciens Bana Mura dans le territoire de Kamonia perdure.

« Bien qu'il y ait encore des obstacles à surmonter, il est toujours possible de sortir le Kasaï de la crise, d’avancer vers la justice et la résolution inclusive des conflits et le progrès», note Bacre Waly Ndiaye.

Pour les experts, l’objectif du retour à une paix définitive dans cette région exigera des efforts importants de la part des acteurs concernés.

Mais ils préviennent que ces efforts resteront vains en l’absence d’une politique de développement économique et social en faveur du Kasaï.

Les experts estiment, par ailleurs, que la communauté internationale devra aussi continuer à jouer son rôle d’accompagnateur en vue de soutenir les efforts combinés du gouvernement congolais et des populations concernées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Monusco (19)
Sécurité (19)