Beni : le maire salue le travail du journaliste pendant l’état de siège

Le maire intérimaire de la ville de Beni (Nord-Kivu), le commissaire supérieur Remy Masashi, considère que les journalistes dans la région de Beni, abattent un « travail remarquable », pendant cette période de l’Etat de siège. 

 Le commissaire supérieur Remy Masashi qui a fait cette déclaration à l’occasion de la célébration le 3 mai de la journée mondiale de la liberté de presse, reconnait que les médias locaux ont joué un rôle dans la sensibilisation de la communauté en ce qui concerne l’état de siège.    

« Vous êtes sans ignorer que la presse c’est non seulement le quatrième pouvoir mais, c’est le partenaire privilégié et incontournable de l’exécutif. Parce que sans la presse, toutes les actions que nous posons seront muettes et sans effet », a révélé le commissaire supérieur Remy Masashi.  

« Dans l’état de siège, moi j’apprécie beaucoup les journalistes qui ne cessent d’être à nos côtés à tout moment. Je les exhorte à nous accompagner pour restaurer l’autorité de l’état et ramener la paix dans la ville de Beni et dans la province du Nord-Kivu en général. Je dois féliciter les différentes maisons de presse de la ville de Beni qui nous ont accompagné dans la sensibilisation chaque fois qui y a des manifestations annoncées. La presse ne cesse de mettre à la place publique tout ce qui est sensibilisation et conscientisation de monsieur le maire par rapport à ces actions-là », a-t-il poursuivi.  

 Il également rappelé les responsabilités des journalistes :    

« Vous devez retenir que l’état de siège est une période exceptionnelle et qui a des principes qui ne doivent pas être violés. Les journalistes sont en train d’exercer leur métier librement mais, il faut savoir que la liberté a de limites. Donc il faut travailler en respectant les lois du pays ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner