Election des gouverneurs : 2 tickets de l’Union sacrée contraints au second tour, 2 indépendants créent la surprise

Les candidats de la plateforme Union sacrée de la Nation (USN) dans les provinces de la Tshopo et du Kongo-Central passeront au second tour avant de connaitre la vérité des urnes. Ils n’ont pas obtenu les voix qu’il faut pour être proclamés vainqueurs.  

Dans la province du Kongo-Central, le candidat Guy Bandu qui a obtenu 10 voix affrontera Mme Nefertiti Ngudianza qui a récolté le même nombre de voix.

La situation est identique dans la province de la Tshopo où Mme Nikomba Madeleine avec 11 voix va affronter au second tour Tony Kapalata de l’Union sacrée qui a obtenu 9 voix.

Victoire de l’Union sacrée

Dans d’autres provinces, les candidats de l’Union sacrée de la Nation sont passés sans problème.

Elu par 18 députés sur 22 votants, Hubert Kishabongo Radjabu Kindanda a été porté à la tête de la province du Maniema accompagné de Bernard Yuma Yafali comme vice-gouverneur.

La province du Kasaï-Oriental sera dirigée par Patrick Mathias Kabeya Matshi Abidi de l'UDPS ayant obtenu la majorité des voix soit 23 sur 23 votants. Mme Julie Kalenga va l’accompagner comme vice-gouverneure.

John Kabeya Shikayi qui a obtenu 22 voix sur 33 votants est le nouveau gouverneur du Kasaï-Central. Il sera secondé par Martin Makita Fuamba, comme vice-gouverneur.

Dans la province de la Lomami, Nathan Ilunga Numbi a été choisi avec 17 voix sur 26 votants.

Jean-Robert Nzanza Bombiti a été élu gouverneur de la province du Bas-Uele. Christophe Kondianga est son vice-gouverneur.

La province du Kwango a pour nouveau vice-gouverneur Saturnin Tangandandu, plébiscité avec 20 voix sur 20.

Gerard Mulumba wa Nkongolo, a, quant à lui, été élu vice-gouverneur de la ville de Kinshasa avec 46 voix sur 48 votants.

 

3 femmes propulsées

Trois femmes ont été élues comme gouverneures sur la liste de l’USN.

Il s’agit d’Isabelle Yumba Kalenga Mushimbi élue avec 17 voix sur 28 votants pour diriger la province du Haut-Lomami, Rita Bola qui va diriger la province de Mai-Ndombe ainsi que Julie Ngungwa Mwayuma élue gouverneur de la province du Tanganyika avec 14 voix sur 25 votants.

Deux indépendants s’imposent

Deux candidats indépendants ont été choisis par les élus provinciaux pour diriger leurs provinces.

Le Sankuru sera dirigé par Jules Lodi Emongo, ce candidat indépendant qui a été élu gouverneur.

En ce qui concerne la province de la Mongala, César Limbaya élu avec 13 voix sur 20 votants et son vice-gouverneur Blaise Mongo, ont obtenu la confiance des élus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner