Sud-Kivu : insécurité à Kalehe, 2 personnes tuées en deux jours


La Société civile du territoire de Kalehe (Sud-Kivu) a indiqué, samedi 7 mai, avoir retrouvé deux corps sans vie, en l’espace de deux jours.

Le président de cette organisation citoyenne affirme que le premier cadavre d’une femme a été vu à Bitale-centre, dans la chefferie Buloho et le second d’une jeune fille, à Numbi, dans la chefferie Buhavu.

Delphin Birimbi a également signalé qu’une personne a échappé aux coupeurs de route, en cette même période.

Il a déploré la montée de l’insécurité dans ce territoire du Sud-Kivu.

Le président de la société civile de Kalehe plaide ainsi pour le renforcement des effectifs de militaires et policiers dans cette entité afin d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

Il fait ce plaidoyer un mois après que le ministère provincial de l’Intérieur du Sud-Kivu a organisé la session sur le renforcement de la sécurité et cohésion sociale, en territoire de Kalehe.

Organisé avec l’appui de la MONUSCO/Bukavu, ce forum a voulu restaurer la paix dans ce territoire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner