Tueries de Massisi : la communauté Nyali-Kilo évoque un bilan de 55 civils tués par la CODECO et la FPIC

Après les massacres de la population le 8 mai, la communauté Nyali-Kilo avance un bilan provisoire de 55 personnes tuées, 34 autres blessées et indique que les recherches se poursuivent pour retrouver d’éventuels survivants ou des morts. 

Les corps des victimes sont pour l’instant exposés à l’église de CECA 20 de Kilo.

La communauté Nyali-Kilo à l’issue d’une réunion ce lundi 9 mai avec le gouverneur de province.

Ces massacres ont été commis dans la localité de Massisi à 92 km au Nord-Ouest de Bunia dans le territoire de Djugu,  par des combattants de la CODECO/ARDBC associés à ceux de la Force Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC).   

Le porte-parole de l’armée en Ituri se réserve pour le moment de déterminer le nombre exact des morts au cours de cette attaque. Il promet toute fois de se prononcer dans les heures qui suivent sur ce drame. 

Le gouvernement évoque un bilan de 35 personnes tuées.

Sur le terrain, cependant, des scènes de tristesse et d’angoisse sont perceptibles au sein des habitants des villages proches de Massisi.

De jeunes courageux sont partis tôt ce lundi à Massisi précisément au camp de Blaquette pour rechercher d’autres corps mais, ont été pourchassés par un groupe d’assaillants qui occupent ce village.

Pour le moment, les autorités militaires de l’état de siège sont dans les démarches pour organiser l’enterrement des victimes.

La communauté Nyali-Kilo déplore la lente intervention des FARDC qui sont dans la région. Ce qui aurait permis aux assaillants d’opérer en toute quiétude. Elle plaide pour des « opérations musclées » en vue de déloger ces combattants qui occupent plusieurs villages de cette entité.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner