Kabinda : 2 têtes de ravins menacent de couper la ville, alerte la société civile

La société civile de Lomami a alerté, samedi 14 mai, sur la progression de deux têtes de ravins en plein centre-ville de Kabinda, chef-lieu de cette province. 

Cette organisation citoyenne explique que l'un menace de couper la route qui mène vers l’Université de Kabinda et l’Institut Shabana, et l’autre tend à engloutir la route nationale numéro 2 (RN2).

Le président de cette société civile, Dieudonné Ngoyi, fustige l’indifférence des autorités provinciale face à l’avancée de cette érosion.

Il en appelle ainsi à l’intervention du gouvernement central :

« Que le gouvernement central puisse décaisser de l’argent pour qu’on attaque ces deux ravins en pleine ville de Kabinda, le miroir même de la province de Lomami. C’est un danger permanent, on pouvait enregistrer une véritable perte en vie humaine. Nous voulons que cela puisse attirer l’attention du pouvoir central et surtout qu’on trouve une solution pour la route nationale No 2, pendant cette période de la saison sèche » a souligné Dieudonné Ngoyi.

Il est en outre persuadé que le début des travaux antiérosifs va redonner sourire à la population de la Lomami en général et de Kabinda en particulier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner