Butembo : 6 morts recensés en cinq mois à la prison centrale de Kakwangura

Six détenus sont décédés, depuis janvier dernier, dans la prison centrale de Kakwangura, à Butembo (Nord-Kivu). Des sources pénitentiaires rapportent que le dernier cas remonte à lundi 16 mai.

Les mêmes sources attribuent cette situation à l’insuffisance alimentaire.

Le coordonnateur de l’ONG Réseau pour les droits de l’homme (REDHO), Muhindo Wasivinywa, s’est dit indigné de cette situation :

« Ce n’est seulement pas ces trois personnes qui sont décédées, depuis le 1 er janvier 2022, à Kakwangura. Il y a six décès, surtout à cause de la famine, vous savez la famine entraine une malnutrition. C’est vraiment un problème, il est prévu un approvisionnement en vivres chaque trimestre ».

Il a également déploré la surpopulation carcérale ainsi que le manque de prise en charge médicale des détenus :

« Cette prison a une capacité de trois cents personnes. Au niveau du gouvernement central, on budgétise la restauration de trois cents personnes ; alors qu’ils sont à huit cent et quatre. C’est aussi une grande préoccupation ».

Le coordonnateur de l’ONG REDHO a en outre appelé à la responsabilité des autorités politiques et judiciaires. 

En plus des cas de décès, la prison centrale de Kakwangura fait face à une centaine de cas de malnutrition.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner